| | radar

Le labo américain: voile solaire, mildiou connecté et IA rénale

Un nanosatellite propulsé au vent solaire. Ses 34 mètres carrés de voiles en mylar fournissent une poussée minuscule, à peine équivalente à celle qu’exerce vers le sol un trombone dans votre main. Mais dans le vide de l’espace, cela suffit au nanosatellite LightSail-2 pour modifier son orbite terrestre. Avec cette mission, l’ONG américaine Planetary Society veut démontrer la faisabilité de l’exploration spatiale à bas coût. The Verge (EN)

Diagnostiquer le mildiou avec un smartphone. Si elle n’est pas traitée assez tôt, cette affection fongique peut ravager les cultures de tomates ou de tubercules. Le mildiou entraîne plus de six milliards de dollars de dégâts annuels. Des chercheurs de l’université de Caroline du Nord décrivent leur solution dans Nature: un capteur connecté à un smartphone, qui détecte les composés volatiles typiques de la maladie. New York Times (EN)

L’IA qui veille sur vos reins. Grâce à son intelligence artificielle, DeepMind parviendrait à prévoir 48 heures à l’avance plus de 90% des crises rénales aiguës. La filiale d’Alphabet, la maison mère de Google, a mené des tests sur près de 700’000 patients américains et publie ses résultats dans Nature. Wired (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi