| | news

Le labo américain: télétravail à l'étude et MIT Media Lab dans la tourmente

Le bâtiment du MIT Media Lab à Boston | Sayamindu Dasgupta/WikiCommons

Le MIT Media Lab dans la tourmente Epstein. Sous la pression, son directeur Joi Ito a admis des liens avec le milliardaire Jeffrey Epstein, récemment retrouvé pendu dans sa cellule new-yorkaise. Le trafiquant de mineurs et pédophile avait financé l’Institut, mais aussi des investissements personnels de Joi Ito, et ce après sa première condamnation pour sollicitation d’une prostituée mineure. En signe de protestation, deux professeurs ont d’ores et déjà résilié leur affiliation au célèbre laboratoire bostonien. Boston Globe (EN)

Le télétravail est-il l’avenir de l’entreprise? A Boston, des chercheurs de la Harvard Business School font l’éloge du travail à distance. Selon leur étude, les gains de productivité peuvent être impressionnants. En outre, de nombreux employés seraient prêts à sacrifier une partie de leur salaire si cette possibilité leur était offerte. Pour de nombreux secteurs d’activité, le télétravail serait une solution d’avenir, pensent les scientifiques. Harvard Business Review (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi