| | radar

Le labo américain: réserves d'eau douce, conscience pendant un coma et robot miniature

C'est au large du New Jersez qu'ont été découvertes des réserves souterraines d'eau douce | Creative Commons

Comme chaque semaine, notre correspondant à Boston Lionel Pousaz décrypte les dernières actualités scientifiques et techniques venues des Etats-Unis.

Sous l’océan, un énorme lac d’eau douce. Au large de Boston, à environ 200 mètres sous le fond de l’Atlantique, des chercheurs ont trouvé une nappe d’eau douce presque deux fois plus importante que le lac Ontario. Soit la plus grande de ce genre jamais identifiée. Publiée dans Scientific Report, cette découverte pourrait marquer le début d'une série de prospections dans le monde.

Boston Globe (EN)

Traquer la conscience après une lésion cérébrale. Dans le coma, certains patients cérébro-lésés conservent une activité consciente qui laisse espérer une meilleure récupération. Des chercheurs ont pu la détecter en analysant par ordinateur les signaux d’un électroencéphalogramme classique. Publiés dans le New England Journal of Medicine, ces travaux pourraient améliorer la prise en charge clinique.

New York Times (EN)

Un robot-insecte solaire. Il ne pèse que 259 milligrammes mais peut voler de manière totalement autonome, sans câble relié à un dispositif externe. Décrit dans Nature, le RoboBee X-Wing des chercheurs de Harvard est salué comme un exploit de miniaturisation.

Heidi.news (FR)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi