| | news

Le Japon annonce un premier cas de pneumonie liée au nouveau coronavirus

Keystone / Eugene Hoshiko

L’épidémie de pneumonies initiée en fin d’année à Wuhan, en Chine, continue de faire parler d’elle. Un homme d’une trentaine d’année vient d’être diagnostiqué au Japon, dans la préfecture de Kanagawa, rapporte le Japan Times. L’annonce a été faite par les autorités nippones jeudi 16 janvier. Ce ressortissant chinois a sans doute contracté le nouveau coronavirus à Wuhan, avant de rentrer au Japon le 6 janvier et d’être hospitalisé quatre jours plus tard. Il est désormais tiré d’affaire et a quitté l’hôpital.

Pourquoi on vous en parle. Après la Thaïlande, c’est seulement la deuxième fois qu’un patient est diagnostiqué hors de Chine depuis le début de l’épidémie, en décembre 2019. Tous les cas identifiés à ce jour sont liés au marché aux fruits de mer de Wuhan, y compris les deux patients diagnostiqués à l’étranger, et aucune transmission d’humain à humain n’a été formellement mise en évidence. À l’heure actuelle, et même si les autorités sanitaires restent en alerte, les nouvelles sont donc plutôt rassurantes.

link

À lire sur le Japan Times (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi