| | radar

Le doute plane sur l'âge du plus ancien Homo sapiens d'Europe

Les deux crânes fossiles retrouvés ont été respectivement datés à -170'000 et à - 210'000 ans | K.Harvati et al / Nature

Le paléoanthroplogue Jean-Jacques Hublin, directeur du département d’évolution humaine à l’institut Max Planck, a émis dans La Recherche plusieurs doutes sur l’âge présumé du plus ancien Homo sapiens d’Europe, qui a fait l’objet d’une publication en juillet dernier.

Pourquoi c’est important. Découvert dans la grotte d’Apidima, en Grèce, un crâne du genre Homo avait été daté à 210’000 ans et attribué à l’espèce Homo sapiens dans une étude publiée dans Nature. Or d’après Jean-Jacques Hublin, la méthode de datation utilisée ne peut s’appliquer correctement sur ce type de fossile. De plus, la morphologie du crâne pourrait tout autant correspondre à un néandertalien primitif.

link

Lire l'article dans La Recherche

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi