Le coronavirus fait de Petra une cité fantôme

Keystone

Victime du Covid-19, Petra, le site touristique phare de la Jordanie, est déserté par les visiteurs. En 10 ans, «c'est la première fois que je vois cet endroit si vide, d'habitude il est rempli de milliers de touristes», raconte un gardien dans un reportage vidéo à voir sur le site de France 24.

Pourquoi c’est important. Dans un pays où 14% du PIB et près de 100’000 personnes travaillent dans le tourisme (cinq millions de personnes visitent le royaume hachémite chaque année) les conséquences économiques de l’épidémie sont désastreuses. A Petra, ce sont près de 80% des habitants de la région, des Bédouins essentiellement, qui dépendent directement ou indirectement du secteur.

link

France 24