| radar

La vengeance du petit pizzaiolo contre le grand DoorDash

Photo: DoorDash

Un restaurateur américain, Aj’s NY Pizzeria (à Manhattan et à Topeka, Kansas) a fait une étrange découverte: le service de livraison à domicile DoorDash, avec lequel il n’a aucun accord, bradait à 16 dollars ses pizzas vendues 24 dollars.

Comment il s’en est sorti? Pour le géant de la livraison alimentaire à domicile, les pertes financières sont assumées, pour étouffer la concurrence. L’entreprise a perdu 450 millions de dollars l’an dernier, pour un chiffre d’affaires de 900 millions. Le pizzaiolo s’est donc passé à lui-même des commandes en boucle, sans faire les pizzas. Et ça a marché! L'argent a coulé à flot sur son compte en provenance des poches bien garnies de capital-risque de la SoftBank. Une petite histoire savoureuse où le technocapitalisme se prend les pieds dans le tapis.

link

The Verge

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi