| | radar

La révision de la loi sur le CO2 risque d'être retardée

Image d'illustration | Mélanie Duchene / Keystone

La Commission de l'environnement, de l'aménagement du territoire et de l'énergie du Conseil national (CEATE-N) a décidé le mardi 26 novembre de ne pas poursuivre son examen préalable de la révision de la loi sur le CO2, indique la RTS. Les parlementaires ont en effet préféré reporter la suite du travail à leur session de janvier, laissant ainsi le problème aux députés nouvellement élus qui les remplaceront dès la session d’hiver.

Pourquoi on en parle. Le conseil national doit normalement se pencher sur la loi CO2 à la session du printemps 2020. Pour cela, encore faut-il que la CEATE-N ait terminé à temps son examen du texte. Ce report du travail de la commission fait craindre que l’examen par le Conseil lui-même soit retardé. Même si elle salue le fait que le texte soit finalement discuté par une commission plus «progressiste», la conseillère écologiste Adèle Thorens a indiqué à la RTS qu’elle exige que la loi soit examinée en mars prochain comme prévu.

link

Lire l'article de la RTS

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi