| | news

La population suisse se porte de mieux en mieux, contrairement à son porte-monnaie

Shutterstock

L’Office fédéral de la statistique (OFS) publie ce 29 octobre ses «statistiques de la santé 2019». Ce rapport, qui paraît tous les cinq ans, recense les tendances en matière de santé dans le pays à travers une pluie de données chiffrées. Globalement, s’ils vivent mieux et plus longtemps, les habitants du pays dépensent 12,3% du PIB pour leur santé.

Pourquoi c’est important. La population a consacré 82,5 milliards de francs en 2017 pour ce secteur, soit 814 francs par mois et par habitant. L’espérance de vie a doublé en Suisse depuis 1876. La majeure partie de coûts de la santé sont générés lors des six derniers mois de vie. Les données sur l’évolution sociodémographique du pays et de son état de santé permettent de dégager des priorités pour les réformes du système.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner
newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi