| Analyse

La marche des fiertés à Genève, dans une atmosphère pacifiée

La marche des fiertés a réuni 30'000 personnes à Genève | Keystone / Martial Trezzini

A deux semaines de la votation fédérale sur «le Mariage pour tous», la marche des fiertés a réuni près de 30'000 personnes hier à Genève, du pont du Mont-Blanc au parc des Bastions, dans une ville aux couleurs arcs-en-ciel. C’est l’évènement politique du week-end. La campagne du 26 septembre est aussi une affaire d’images et celles que l’on a vues hier étaient joyeuses, pacifiques et tolérantes. Des couples qui se tiennent par la main, s’affichent, s’embrassent et manifestent librement.

On est loin des tensions vécues en France à l’occasion du même débat. On est loin de la répression des communautés homosexuelles, en Hongrie ou ailleurs. On est loin des outrances du passé, en Suisse même, qui voyait les passions se déchaîner. Il convient de s’en souvenir.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!