| News

La longue liste des accusations de tricherie et procédures judiciaires initiées par Donald Trump

Ce jeudi 5 novembre, depuis la Maison Blanche, Donald Trump a parlé pour la première fois publiquement depuis l’élection de mardi. Photo: AP Photo/Evan Vucci

«Si vous comptez les votes légaux, je gagne haut la main, si vous comptez les votes illégaux, on nous vole l’élection.» Ce jeudi 5 novembre, depuis la Maison Blanche, Donald Trump a parlé pour la première fois publiquement depuis l’élection de mardi et s’est attelé à discréditer le processus de comptage des votes, à grands coups d’accusations sans preuves, mais uniquement dans les Etats où il est en difficulté. Jeudi matin, il s’était tourné vers Twitter pour poster «ARRÊTEZ LE DÉCOMPTE» ou «ARRÊTEZ LA FRAUDE» en lettres capitales.

Le vote par mail fortement démocrate. L’équipe de campagne du candidat républicain a déposé des recours dans tous les Etats aux résultats serrés où la balance semble pencher en faveur du démocrate Joe Biden, reprochant de compter les votes par courrier reçus après le jour de l’élection - mais postés à temps. Ce qui est totalement légal.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi