La justice hongkongaise, l’autre champ de bataille de la contestation anti-Pékin

Médecin, infirmière, enseignant, ingénieur ou étudiant, 97 personnes comparaissent ce lundi devant un tribunal de Hong Kong lors d’une seule et même audience. Ils sont poursuivis pour avoir pris part à une «émeute» fin septembre. Depuis juin, près de 6’000 personnes ont été arrêtées, et les procès débutent, Pékin voulant faire de la justice une arme de répression.

link

Mediapart