| | radar

La Grande-Bretagne fait un pas vers la neutralité climatique

La ferme éolienne offshore de Walney, au nord-ouest de l'Angleterre | David Dixon

Faute d’avoir réussi le Brexit, Theresa May entend laisser une trace dans l’histoire, avec la première loi effective, dans un pays du G7, qui impose d’atteindre zéro émissions de gaz à effet de serre. La décision doit être prise aujourd’hui, avec une échéance fixée en 2050.

Pourquoi on vous en parle. Pour contenir le réchauffement de la planète sous le seuil de 2°C, les prévisions des climatologues indiquent qu’il faudra avoir cessé d’émettre du dioxyde de carbone autour de 2050, avec même des «émissions négatives» au-delà. La Grande-Bretagne est le premier grand pays du G7 à légiférer pour cela, même si la France prépare un texte similaire.

Pourquoi cela se décide-t-il sans vote? Dans la loi britannique, il existe une disposition baptisée «instrument statutaire» qui permet, sous certaines conditions, de rendre une décision effective immédiatement, sans vote des députés. Theresa May est autorisée à le faire dans le cadre du Climate Change Act, voté en 2008 par la chambre des communes. L’instrument statutaire est l’équivalent britannique des ordonnances prévues dans le cadre législatif en Suisse et en France.

Le Royaume-Uni sera-t-il neutre en carbone en 2050? Probablement pas, et c’est ce qui chagrine certaines ONG, comme Greenpeace UK, et même les experts du Comité britannique pour le changement climatique. Car, contrairement aux recommandations de cet organisme officiel, le pays pourra continuer à émettre des gaz à effet de serre, pour peu qu’il achète, sur le marché international, des droits d’émission vendus par des entités qui ont réduit leur rejets plus vite qu’elles ne devaient le faire.

Quels autres pays ont décidé de la neutralité en carbone? Pour le moment, seule la Finlande (cap à 2035) et la Norvège (objectif en 2030), ont voté des lois en ce sens. La Norvège autorise également l’achat de crédits de carbone.

link

Lire l’article du Guardian (EN)

Lire aussi