| | radar

La constellation Starlink inquiète les astronomes, amateurs et professionnels

Vue de la constellation Starlink, au dessus des Pays-Bas | Marco Langbroek

Des photos et vidéo montrent à quel point les soixante satellites lancés le 23 mai 2019 par Elon Musk sont visibles dans le ciel.

Pourquoi c’est important. À terme, selon SpaceX, la constellation de satellites dédiés à l’accès internet devrait comporter 12 000 engins. En dépit de leur petite taille, cette profusion de points lumineux risque de perturber certaines observations du ciel, estiment certains passionnés d’astronomie.

Vidéo tournée le 24 mai par l’astronome Marco Langbroek

Selon SpaceX, les engins sont en train de s’écarter les uns des autres et de grimper sur une orbite un peu plus élevée, ce qui devrait les rendre quasiment invisibles depuis la Terre. Face aux critiques, Elon Musk s’est fendu d’un message pour expliquer que les satellites ne seront pas visibles la nuit.

Mais ces propos ne semblent pas avoir rassuré les astronomes de l’Union internationale astronomique. Dans un communiqué publié lundi 3 juin, celle-ci s’inquiète de l’effet des constellations de satellites sur l’observation scientifique, soulignant que si ces engins peuvent être invisibles à l’œil nu, ils peuvent perturber les systèmes de suivi d’astres dans le ciel.

link

Lire l'article de Heidi.news sur le lancement de la constellation Starlink

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi