| | radar

La campagne américaine misera encore plus sur le numérique en 2020 qu'en 2016

Donald Trump en campagne | CRISTOBAL HERRERA/EPA/KEYSTONE

Alors que les primaires de l’élection présidentielle américaine ont commencé, plane déjà le spectre de 2016. L’élection de 2020 devrait voir le recours aux mêmes stratégies d’influence numériques qui avaient contribué à l’élection de Donald Trump en 2016, avertit The Atlantic, qui explique ce à quoi il faudra s’attendre cette année.

Pourquoi on en parle. L’élection américaine de 2016 représente un moment charnière qui a vu la généralisation d’outils mêlant big data, réseaux sociaux et ciblage électoral à plusieurs partis, côté démocrate comme républicain. On se souvient des désormais fameuses campagnes de désinformations menées sur Facebook par Cambridge Analytica pour Donald Trump. L’équipe de campagne du président sortant a, pour l’occasion, prévu un budget de plus d’un milliard de dollars pour financer sa réélection.

link

Lire l'article de The Atlantic

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi