| | news

L’UNIL ouvre trois nouvelles chaires consacrées au climat

Université de Lausanne. | Laurent Gilliéron / Keystone

L’Université de Lausanne (UNIL) veut renforcer ses efforts de recherche dans les domaines du climat et de l’environnement. L’institution va ouvrir trois nouvelles chaires universitaires liées à ces enjeux.

Les détails. La première chaire porte sur la sédimentologie des paléoclimats, la deuxième sur l’impact du changement climatique sur l’évolution de la surface terrestre et la troisième sur les défis sociétaux posés par l’adaptation au changement climatique.

Financées par l’UNIL, elles seront pourvues dans le courant de l’année 2020, au sein de la Faculté des géosciences et de l’environnement.

Les précisions du doyen de la faculté, Frédéric Herman:

«Nous souhaitons être plus présents sur la thématique du changement climatique et nous concentrer davantage sur ses conséquences.

Notre objectif consiste aussi à faire le lien entre sciences dures et sciences sociales et humaines, une approche cruciale pour aborder ce sujet.»

Le contexte. La durabilité fait partie des axes prioritaires de l’UNIL, qui a récemment créé un centre interdisciplinaire dédié à cette question. Il réunit plus de 140 chercheurs, enseignants et étudiants des domaines des sciences de la vie, des sciences naturelles et des sciences humaines et sociales.

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi