L'athlète vaudois Mike Aigroz a remporté dans la nuit de samedi à dimanche 7 juillet l'X-traversée de 73 km. | Bontron&co

Mike Aigroz sacré Champion suisse de trail pour la deuxième année consécutive

L'athlète vaudois de 41 ans a remporté la course de 73 kilomètres du trail Verbier St-Bernard. Plusieurs fois Champion de suisse de triathlon et vainqueur de multiples Ironman, Mike Aigroz a passé la ligne d'arrivée avec 30 secondes d'avance sur un autre vaudois, Jean-Philippe Tschumi.

Les 73 kilomètres et les 4900 mètres de dénivelé positif de la course X-traversée du trail Verbier St-Bernard (VSB) ont couronné deux Suisses, ces 6 et 7 juillet 2019. Maya Chollet et Mike Aigroz ont simultanément été sacrés Champions suisse de trail. L’X-traversée a en effet été retenue par Swiss Athletics, la Fédération suisse d’athlétisme, comme épreuve des Championnats suisses de la discipline.

Lisez ici notre grand feuilleton: La montagne en courant

Ces deux coureurs naviguaient en terrain connu. Maya Chollet, avait déjà gagné la médaille d’or de la X-Traversée en 2016 tandis que Mike Aigroz était le tenant du titre. Pour la onzième édition du trail VSB, le champion a battu son record personnel de 27 minutes, terminant la course en 8 heures, 31 minutes et 42 secondes. Un titre acquis de justesse: le Vaudois Jean-Philippe Tschumi a franchi la ligne d’arrivée 30 secondes plus tard.

Avant de parcourir les montagnes en courant, Mike Aigroz, né en 1978 à Château d'Oex, était triathlète professionnel. Dans cette discipline, il a été champion d'Europe par équipes et plusieurs fois champion de Suisse. Son palmarès compte également de nombreux Ironman, la forme la plus longue du triathlon, qui comprend 3,8 km à la nage, 180,2 km à vélo puis 42,195 km de course à pied.

Chez les femmes, Maya Chollet, journaliste à la RTS, a gardé la tête du peloton tout le long des 73 km qu’elle a avalés en 10 heures, 29 minutes et 44 secondes.


65220650_1056338681423220_7140173715917357421_n.jpg
Chez les femmes, Maya Chollet a terminé l'X-traversée en tête, après 10 heures 29 minutes et 44 secondes de course. | Bontron&co

En chiffres, la 11e édition du Trail VSB, c’est 3000 inscrits dont 2520 coureurs au départ de la course, de 57 nationalités différentes. Pour les soutenir et les ravitailler, 450 bénévoles étaient répartis le long du parcours. Le trail VSB comprend quatre courses distinctes. Le nombre de coureurs n’ayant pas fini la course a été très différent selon l’épreuve.

  • Seuls 48% des participants de l’X-Alpine, l’une des courses les plus technique et difficile du circuit, longue de 111 km, sont des «finishers», c’est-à-dire qu’ils ont terminé la course.

  • L’X-traversée, longue de 73 km et épreuve des championnats suisses de trail a vu 75% de «finishers».

  • Le Verbier Marathon, créé en 2018 pour les dix ans du trail VSB, long, comme son nom l’indique, de 43 km, a enregistré un taux de réussite de 84%.

  • Pour la Liddes-Verbier, une course de 29 km aux barrières horaires très large, 93% des participants ont terminé la course.