| | twitter

L'atterrisseur lunaire Vikram de l'agence spatiale indienne a finalement été localisé

Tout n’est peut-être pas perdu! Vendredi dernier, l’Inde tentait de poser, pour la première fois de son histoire, un atterrisseur, dénommé Vikram, sur la Lune… avant de perdre le contact avec ce dernier à 2 km d’altitude. Mais l’orbiteur (partie de la sonde restant en orbite autour de la Lune) a finalement détecté une image thermique de Vikram, a confirmé ce matin l’agence spatiale indienne (ISRO). Kailasavadivoo Sivan, président de l’ISRO, a reconnu lundi que l’appareil avait subi un «atterrisage brutal». Vikram serait ainsi en position basculée sur le sol lunaire. L’ISRO poursuit ses tentatives de rétablir les télécommunications, mais les chances de succès restent maigres.

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi