| Radar

Julian Assange entendu par un juge espagnol

L’affaire porte sur une violation du secret professionnel entre l’activiste et son avocat. Une firme espagnole de sécurité aurait truffé de micros les locaux de l’ambassade équatorienne, où résidait Julian Assange, et transmis les écoutes à la CIA. Cette infraction pourrait compromettre la demande d’extradition américaine.

link

El Pais

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi