| News

Israël - Palestine: ils ont perdu un enfant sous les balles ennemies, et veulent la paix

Bassam Aramin et Robi Damelin, réunis à Genève par l’association suisse B8 of Hope. Elle est Israélienne. Il est Palestinien. Tous deux ont perdu un enfant sous les balles d’un soldat ennemi. Photo: G. Pestalozzi / Ecolint

Ce lundi, à Washington, le président Donald Trump annonçait son plan de paix pour le Moyen-Orient, salué par le gouvernement israélien et rejeté par l’autorité palestinienne. Presque au même instant, à Genève, Bassam Aramin et Robi Damelin étaient réunis par l’association suisse B8 of Hope pour faire entendre leurs témoignages.

Pourquoi c’est important. Il est Palestinien, elle est Israélienne. Tous deux ont perdu un enfant sous les balles d’un soldat ennemi. Ils font partie de Parents Circle Families Forum qui réunit depuis 1998 des familles décidées à œuvrer ensemble, malgré leur perte et différends, pour la paix et la réconciliation.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi