| News

Harcèlement à la RTS: la réaction des employé.e.s

Un micro de la RTS lors d'une conférence de presse en 2018 à Lausanne. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Suite aux révélations du Temps sur des cas de harcèlement présumés au sein de la RTS, et notamment sur des agissements prêtés à l’ancien présentateur vedette de la chaîne Darius Rochebin, des employés ont fait circuler dimanche 1er novembre une lettre ouverte à la direction. Le texte de cette pétition, dont Heidi.news a pu prendre connaissance, était signé dimanche soir par plus de 550 personnes (sur 1800 employés). Il s’étonne notamment que, dans un message samedi aux équipes, la direction évoque uniquement le cas de Darius Rochebin.

De fait, l’enquête du Temps évoque également le comportement de deux autres hommes, surnommés Robert et Georges. A propos du premier, la lettre ouverte affirme que contrairement à  ce qu’a écrit Le Temps, une employée victime de harcèlement de la part de Robert «n'a pas été mutée (...), elle est partie d'elle-même deux ans plus tard». Et le texte de poursuivre: «La RTS lui signifie en outre de “respecter la confidentialité la plus stricte” sur la situation. Robert aurait quant à lui reçu un simple avertissement…»

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi