Reservé aux abonnés

Fin des JO de Pékin: médaille d'or pour la confrontation Est-Ouest!

Un employé d'un hôtel dans une tenue de protection anti-Covid déblaie la neige à l'extérieur des habitations de participants aux JO à Zhangjiakou, en Chine. | Keystone / Peter Klaunzer

Le rideau est tombé sur les Jeux olympiques de Pékin. La flamme s’est éteinte sur une édition à nulle autre pareille, tant elle aura été marquée par des considérations politiques, économiques, sanitaires, environnementales et climatiques exceptionnelles.

Pourquoi on en parle. Jugez plutôt: alors que la période des Jeux devrait être, comme le proclame le Comité international olympique (CIO), celle de la trêve olympique pour utiliser le sport à des fins de promotion de la paix, du dialogue et de la réconciliation, des bruits de bottes, des grondements de chars d’assaut et des gesticulations militaires n’ont jamais été aussi menaçants entre l’Est et l’Ouest depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous