| Idées

Explorer les 50 nuances de Grey alors que les Bricoloisirs sont fermés

Sarah Zeines

Cette chronique fait partie de notre série Coronamour écrite pour Heidi.news par Sarah Zeines.

Ana* aime le sadomasochisme «soft». Réalité que je ne devinais pas avant qu’elle m’écrive, il y a quelques jours, suite à mon billet sur le Coronamour pour Heidi.news,  malgré nos nombreux amis communs. Il faut dire qu’Ana est une femme qui respire la féminité et la confiance en elle. Elle a une vie comme il faut, dans un appart comme il faut, avec une famille comme il faut. En apparence, elle incarne une citadine trentenaire tout ce qu’il y a de plus standard. Mais, comme je l’ai appris dans son message et les conversations qui ont suivi, Ana, sous la couette, ne fait pas dans le standard.

Célibataire depuis trois mois, cette vieille copine ne confine pas sa sexualité. Au contraire. Depuis sa récente rupture, elle multiplie les amants. Cerise sur la gâterie: elle a dégotté un homme avec qui le coup de fouet passe particulièrement bien. «Nous explorons des nouvelles pratiques SM avec les moyens du bord. Il fait de la musique électronique, donc il m’a fabriqué un martinet avec des câbles. Il me laisse des marques et j’aime ça.»

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi