Les Tarahumaras ont inspiré la création de l'Ultramarathon Caballo Blanco à Urique dans leur région du Chihuahua, au nord du Mexique. Photo : Ayuntamiento de Urique
La montagne en courant | épisode № 09

Et si nous étions tous faits pour courir l’ultra-trail, comme les Tarahumaras?

Les traileurs ont commencé à débarquer à Chamonix. C'est la méga semaine qui aura pour pic le mythique UTMB. L'occasion de se poser cette question: sommes-nous «nés pour courir»? Un journaliste américain l’a affirmé avec panache dans son best seller où l’on fait la connaissance d’un peuple mexicain qui peut courir des centaines de kilomètres sur des sandales minimalistes.

Nous, les traileurs convertis de la dernière décennie, sommes tous un peu des Tarahumaras. Nous connaissons tous les capacités fabuleuses de cette communauté d’Amérindiens du nord du Mexique, aussi endurants que les athlètes les mieux entraînés. Nous avons tous rêvé un jour de suivre leur foulée légère, bondissante et inusable, qui leur permettrait, s’ils le souhaitaient, de passer d’un seul bond de la nuit des temps aux podiums des ultra-trails de 100 miles et plus.

Silhouette: cheveux noirs serrés dans un bandeau blanc ou rouge, jupe blanche et large chemise volant au vent de la course, jambes imberbes, fuselées et huilées, sourire facile. Pieds chaussés de sandales presque invisibles et propulsés par des orteils à ressort, comme la biche fuyant le félin.

Cet article est réservé aux Membres.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

Devenez Membre