Comment Pékin va réduire l'opposition à Hong Kong

Keystone/EPA/Jérôme Favre

Le Comité permanent de l'Assemblée nationale populaire en Chine se réunit en session ce lundi 29 mars et mardi 30 mars et examinera le projet de réforme électorale à Hong Kong. Il sera inscrit dans les annexes de la Basic Law, sorte de mini-constitution locale.

Ce que ça changera. Pékin contrôlera ainsi le Parlement local et enterrera définitivement les rêves de démocratie dans l'ancienne colonie britannique grâce à un renforcement considérable de la surveillance et du contrôle de l'éligibilité des candidats aux élections.

link

The Diplomat