L’auteur de cette image, Mehmet Geren, a 30 ans et travaille à Ankara comme designer et retoucheur pour de nombreux magazines et photographes. Il pratique la technique du collage numérique pour introduire des éléments de pop culture dans certains des plus célèbres tableaux et chefs-d’œuvres classiques.
Votre cerveau a été piraté | épisode № 05

Entretien orageux avec le démon de la Silicon Valley, qui a fabriqué tant de milliardaires

BJ Fogg a vendu son âme à Facebook. Les outils qu’il a créés nous ont rendus accros au fil d’actualité du réseau social. Dépourvu de remords, le père du «design persuasif» croit encore à la possibilité d’améliorer nos habitudes et de pacifier le monde entier grâce aux technologies addictives.

Pour parler avec BJ Fogg, il faut réserver un créneau dans son agenda. Quinze minutes, c’est tout ce qu’il peut accorder à chaque entrepreneur numérique en herbe ayant une idée géniale à lui soumettre. Il faut dire que tous préféreraient abandonner leur idée que de renoncer à la chance d’en discuter avec lui. Ne les jugeons pas trop vite: Fogg est surnommé «l’homme qui crée des millionnaires» et rares sont ceux qui ont franchi ce cap dans la Silicon Valley sans avoir croisé son chemin.

Vraisemblablement, ce genre de réussite est facile. Fogg en a trouvé la formule, selon laquelle le comportement résulterait de trois facteurs: motivation, réaction et capacité. Lorsque ceux-ci sont réunis, les personnes changeraient leur manière d’agir. Et cela dépendrait aussi de leur utilisation de la technologie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner