L’évêque de Bâle demande de pouvoir célébrer l’Ascension

A l'intérieur de l'église de Cartersville, aux Etats-Unis l Keystone

L’évêque de Bâle Felix Gmür réclame une exception aux règles de distanciation sociale pour ouvrir les églises à la foule lors de l’Ascension, le 21 mai prochain. Il a communiqué sa requête au Conseil fédéral dans une lettre ouverte.

Pourquoi ça parait compliqué. L’évêque avance: «Pour des centaines de milliers de personnes, les services hebdomadaires sont un désir existentiel». Une réunion doit avoir lieu entre Alain Berset et les représentants des différentes religions le 19 mai prochain afin d’évoquer la possibilité d’une reprise des services religieux, qui pourraient ne reprendre que le 8 juin. Le Conseil fédéral se prononcera sur la question le 27 mai prochain, rendant compliquée une ouverture exceptionnelle pour célébrer l’Ascension la semaine prochaine.

link

NZZ