| Radar

En Irak, le président menace de partir

Alors que la crise politique continue en Irak et que la rue ne flanche pas contre la corruption et l’influence iranienne notamment, le chef de l’Etat Barham Saleh a donné jeudi un gage à la contestation en mettant sa démission dans la balance. En cause, l’intransigeance de la coalition pro-Iran qui souhaite placer l’un des siens au poste de Premier ministre, ce que Saleh refuse.

link

Le Monde

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.