En Ethiopie, on utilise la cartographie pour améliorer la fertilité des sols

(Rod Waddington/Flickr)

De mauvaises pratiques agronomiques peuvent rapidement détériorer la terre. En Ethiopie, un projet scientifique a récolté 100’000 échantillons afin de composer des cartes détaillées montrant quels nutriments manquent sur quelles parcelles afin de mieux répondre aux besoins.

Pourquoi c’est important. En Ethiopie, les sols se sont appauvris à cause de l’utilisation abusive d’engrais, du surpâturage et de la déforestation.

link

The Conversation