La révolution des toilettes | épisode № 12

En Chine, si les toilettes sont autonettoyantes, c’est parce que le nettoyeur vit à l’intérieur

Où l’on comprend, dans un petit village du Hebei, que des centaines de millions de Chinois vivent encore sans toilettes. Pékin, comme New Delhi, a donc pris la révolution des toilettes à bras le corps. Mais si ces deux suivent le modèle occidental de toilettes à chasse, on peut dire au-revoir à notre planète et à ses océans.

Le monsieur de la source enfile une énorme clé dans sa poche. Il descend par un sentier sec jusqu’au champ en contrebas. Le maïs a été coupé, les épis recouvrent la cour entière de la maison qu’il a construite pour son fils. C’est une belle demeure sur un niveau, avec à l’entrée une fresque pleine de biches, de hérons et de cascades. Il y a un gros ours en peluche mauve étalé sur un lit. Sauf que le fils ne vient pas, il habite dans une ville proche et pour rien au monde il ne retournerait vivre au village.


IMG_3091.JPG
Dans un village de la province du Hebei, l'homme chargé d'entretenir la source a construit une maison pour son fils - qui n'a plus envie de revenir au village. |Arnaud Robert

Cet article est réservé aux Membres.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

Devenez Membre