Emeutes en Iran: internet coupé, l’ONU craint un bain de sang

La République islamique a coupé dimanche l’accès de la population à internet. Les informations ne filtrent plus et l’ONU craint que «des dizaines» de civils aient été tués suite aux manifestations contre une hausse du prix de l’essence. Amnesty International estime que la répression du régime a causé entre 100 et 200 morts.

link

Le Figaro