| radar

Deux ex-employés de Twitter auraient espionné pour l’Arabie Saoudite

Ils avaient accès aux données personnelles de millions d’utilisateurs. Le Département américain de la justice accuse deux anciens collaborateurs de Twitter d’avoir mis ces informations au service du renseignement saoudien, raconte le Washington Post.

Pourquoi c’est important. Cette affaire interpelle quant à la sécurité des entreprises de technologie. Elle jette également une ombre sur les relations entre Washington et Riyad.

link

Washington Post

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi