Des sacs Migros retirés car jugés sexistes?

Mickry 3

Juste après le retrait des «Mohrenköpfe» (têtes de choco) de ses étagères, la Migros à Zurich arrête la distribution de dizaines de milliers de sacs en papier, réalisés par le trio d’artistes zurichoises «Mickry 3» et représentant un chat s’amusant avec sa maîtresse.

Comment en est-on arrivé là? Les dessins seraient provocateurs – la femme est nue. Le but initial était de représenter une référence amusante au coronavirus et au confinement. Le lien n’était pas compréhensible explique la Migros. Les artistes affirment quant à elles que les sacs ont été retirés car jugés sexistes.

link

NZZ