| | news

Des fumées toxiques pourraient être la cause des décès liés au vapotage aux Etats-Unis

Lésions pulmonaires observées au microscope. | Larsen, 2019, NEJM. Tous droits réservés

Les investigations se poursuivent pour identifier la cause des maladies respiratoires et des décès liés au vapotage observées aux États-Unis depuis cet été. Des médecins de la Mayo Clinic ont examiné les biopsies de 17 patients – dont deux sont décédés depuis – et ont trouvé des signes d’une exposition à des fumées toxiques. Pour les chercheurs, ces résultats (publiés dans une lettre au New England) suggèrent que les patients auraient vapoté des produits contenant des composés nocifs, qui restent à déterminer.

Pourquoi c’est important. Avec 805 cas rapportés la semaine dernière, et un décompte porté à 17 décès, les États-Unis connaissent une «épidémie» de maladies liées au vapotage, dont la cause est inconnue à ce jour.

Cet article est réservé aux Membres.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

Devenez Membre
newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi