| | radar

Des canards chinois contre les invasions de criquets au Pakistan, vraiment?

Image d'illustration | Toodlings Studio/Pixabay

La Chine souhaiterait envoyer au Pakistan 100’000 canards afin de contrer l’invasion de criquets qui y sévit, a-t-on appris hier dans plusieurs médias, dont la BBC. Mais Pékin a finalement démenti l’information, apprend-on dans le Guardian. Avec la capacité de dévorer chacun plus de 200 criquets par jour, les canards restent toutefois des aides utiles pour lutter contre le ravageur: la Chine a déjà testé la méthode dans l’extrême ouest chinois, avec succès.

Pourquoi la promesse était trop belle. Depuis le début d’année, de nombreux pays, principalement en Afrique de l’Est, connaissent d’importantes proliférations de cet insecte ravageur de cultures. Une situation qui atteint désormais l’Asie, et notamment le Pakistan. Mais certains spécialistes craignent que les volatiles s’adaptent mal aux environnements désertiques pakistanais.

link

Lire l'article du Guardian

Chaque jour, la newsletter qui vous livrera infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux.

Lire aussi