| Radar

De fausses funérailles pour réanimer sa vie

En Corée du Sud, des centres organisent des cérémonies fictives pour les vivants afin de leur redonner goût à la vie, en leur faisant expérimenter sa brièveté. Ecrire son testament, s’allonger dix minutes dans un cercueil et prendre son portrait funéraire, plus de 25’000 personnes ont ainsi simulé leur mort depuis 2012.

link

Reuters

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi