| Radar

Cyberattaque contre l’un des plus grands oléoducs des Etats-Unis

AP / Ted Shaffrey

Colonial Pipeline, l'un des plus grands opérateurs d'oléoducs américains, a été victime d’une cyberattaque par rançongiciel. Ce dernier agit à partir d’un code qui exploite des failles de sécurité pour encrypter les systèmes informatiques afin d’exiger ensuite une rançon pour les débloquer. L'ensemble du réseau a dû être fermé.

Pourquoi on en parle. Cette attaque, inédite aux Etats-Unis, a visé un réseau qui achemine de l'essence et du diesel sur plus de 8800 km à travers tout le pays. Colonial Pipeline n’a pu maintenir ouvert qu’une infime partie de ses lignes de distribution. Immédiatement alerté, le président Joe Biden et son gouvernement ont même publié dimanche une loi d’urgence qui permet exceptionnellement le transport du carburant par route. On ne sait pas encore quand le réseau pourra être rouvert.

link

A lire sur Euronews

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.