| | analyse

Covid-19: pourquoi le nombre de cas bondit soudainement en Chine

En orange, la courbe du nombre de cas de Covid-19 en Chine. | Capture d'écran du site de l'Université John Hopkins

Entre le 12 et le 13 février, 14’840 nouveaux cas de Covid-19 ont été annoncés par les autorités chinoises, portant le bilan du pays à près de 60’000 infections confirmées. Hors de Chine, 565 personnes sont infectées, dont une bonne partie (218) sur le seul navire Diamond Princess, en quarantaine dans le port de Yokohama au Japon. Jeudi 13 février, les autorités du Hubei ont annoncé avoir ouvert les critères de diagnostic, ce qui explique cette hausse.

Pourquoi on vous en parle. En début de semaine, la Chine et l’OMS se réjouissaient de voir le nombre de nouveaux cas diminuer. Ce qui faisait dire à certains experts que l’on s’approchait peut-être du pic épidémique. La décision de modifier les critères diagnostiques fait suite à une reprise en main du pouvoir central. Pékin vient de limoger les officiels aux manettes à Wuhan et dans la province du Hubei.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner
newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi