| | radar

Cette plaque d'immatriculation atypique a valu plus de 10'000 dollars d'amende en Californie

BBC World Service/Creative Commons

En 2016, un informaticien californien décide de s’offrir une plaque minéralogique estampillée NULL, ce terme décrivant dans de nombreux langages de programmation une variable dont la valeur est non définie. Il parvient à faire homologuer son véhicule, plaque comprise, mais cette dernière occasionne alors un curieux bug informatique. Le malheureux se retrouve alors avec plus de 12’000 dollars d’amendes à payer, pour des infractions qui ne le concernent pas! Cette histoire cocasse est narrée par Wired.

Pourquoi on en parle. Cette savoureuse variation kafkaïenne autour du thème séculaire de l’arroseur arrosé est l’exemple parfait d’une blague de geek qui a mal tourné. Le système informatique du DMV californien n’était en effet pas préparé à recevoir NULL en lieu et place d’une séquence de chiffre et de lettres. Mais sa plaque, plutôt que de faire planter la base de données, s’est rapidement retrouvée associée à toutes les contraventions où un agent de Police avait omis de renseigner le numéro d’immatriculation du véhicule! Et pour cause: ces dernières sont affectées à l’identification NULL dans le système…

link

Lire l'article publié par Wired (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi