Réservé aux abonnés

Ces femmes biélorusses devenues «moteurs de la révolution»

Deux manifestantes tiennent un portrait de Svetlana Tikhanovskaïa, principale figure de l'opposition, devant le parlement de Minsk le 17 août. (Keystone / Tatyana Zenkovitch)

Trois opposantes se sont donné pour but de mettre un terme au pouvoir viril d’Alexandre Loukachenko depuis sa victoire «tronquée» aux présidentielles du 9 août. Le président biélorusse à la tête du pays depuis 26 ans a beau leur barrer la route, elles semblent de plus en plus déterminées. Comment ces femmes que personne n’avait vu venir en sont-elles arrivées là?

Pourquoi on en parle ? Ce week-end, des dizaines de milliers de personnes sont descendues pour la troisième fois dans les rues de Minsk pour rejeter la réélection controversée d’Alexandre Loukachenko. Malgré des milliers d’arrestations et de nombreux cas de brutalité policière, le bras de fer continue.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter