| | news

Cent scientifiques suisses affichent leur soutien à Extinction Rebellion

Des militants d'Extinction Rebellion manifestent à Berne. | Anthony Anex / Keystone

Dans une lettre ouverte, 99 représentants des milieux académiques suisses déclarent soutenir le mouvement écologiste de désobéissance civile Extinction Rebellion. Parmi les signataires du document également publié dans Le Temps, on trouve le prix Nobel de chimie 2017 Jacques Dubochet, le professeur à l’Institut de géographie et de durabilité à l’Université de Lausanne Dominique Bourg ou encore le professeur d’économie de l’environnement à l’EPFL Philippe Thalmann.

Pourquoi c’est intéressant. De nombreux scientifiques affichent ouvertement leurs convictions écologistes et alertent sur l’urgence de la crise climatique. Mais cette lettre ouverte surprend car le mouvement Extinction Rebellion et ses actions coup de poing continuent de diviser. «Lorsqu’un gouvernement renonce sciemment à sa responsabilité de protéger ses citoyens, il a échoué dans son rôle essentiel. Le contrat social a donc été brisé et il est dès lors fondé de se rebeller pour défendre la vie, notre vie», estiment les signataires.

Cet article est réservé aux Membres.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

Devenez Membre
newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi