| | news

La grippe a besoin de volontaires pour être surveillée de près

Image d'artiste d'un virus Influenza, responsable de la grippe. | Shutterstock

La saison de la grippe est ouverte. Mais pour détecter l’épidémie, les autorités sanitaires ont besoin de connaître l’état de santé des citoyens. La plateforme participative Grippenet.ch a été créée à cette fin. De façon anonyme et bénévole, elle permet aux volontaires de donner de leurs nouvelles toutes les semaines, afin d’aider à identifier le franchissement du seuil épidémique.

Pourquoi c’est important. Le meilleur moyen d’identifier la survenue de l’épidémie de grippe saisonnière consiste à traquer son apparition au sein de la population générale, en complément d’autres réseaux de veille plus classiques. Ce système de surveillance citoyen permet de mieux préparer le système de santé et de recueillir des données homogènes à l’échelle européenne.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner
newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi