| | news

Avec les batteries Li-ion, le prix Nobel de chimie récompense aussi la R&D menée par l'industrie

Image d'illustration | Oak Ridge National Laboratory/Flickr/Creative Commons

Le prix Nobel de chimie a été décerné, pour cette édition 2019, à trois chercheurs, qui ont développé, des années 1970 aux années 1990, les batteries lithium-ion (Li-Ion), désormais utilisées pour la grande majorité des appareils électroniques portables. Corsin Battaglia, directeur du laboratoire des matériaux pour la conversion d’énergie de l’Empa, rappelle à Heidi.news les spécificités de ce champ de recherche.

Pourquoi c’est différent. Contrairement à de précédentes récompenses en ingénierie des matériaux, par exemple le prix Nobel de physique qui avait récompensé en 2010 des chercheurs pour leurs travaux sur le graphène (forme moléculaire particulière du carbone), ce prix Nobel de chimie récompense un domaine où l’industrie a toujours joué un rôle moteur.

Cet article est réservé aux Membres.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

Devenez Membre
newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi