Reservé aux abonnés

Avec le mariage pour tous, une brise arc-en-ciel souffle en Suisse

Photo Ti-Press / Pablo Gianinazzi

La forteresse des préjugés se craquèle mais tombera-t-elle complètement le 26 septembre prochain? La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter va lancer, mardi à Berne, la campagne politique du «mariage pour tous», ouvrant un large débat national sur l’homophobie et les discriminations dont sont encore victimes les couples LGBTQIA+.

Pourquoi c’est intéressant. La mobilisation a déjà commencé et un air de liberté arc-en-ciel souffle sur le pays. Des personnalités publiques romandes s’expriment désormais ouvertement sur leur vie de couple du même sexe, à l’image du conseiller national Damien Cottier ou de Christine Gonzalez et Aurélie Cuttat, ces journalistes de la RTS qui sont en Une de la dernière édition de L’Illustré. Un groupe LGBTQIA+ a été créé au parlement à Berne.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous