| | news

11 000 dollars par jour pour les WC, l'usage privé de l'ISS se paiera au prix fort

La Station spatiale internationale | NASA

A compter de 2020, la Station spatiale internationale (ISS) pourra faire l’objet d’une utilisation commerciale, a annoncé ce vendredi la Nasa. L’agence espère ainsi faire rentrer du cash, qui manque cruellement, notamment pour financer son retour sur la Lune.

Pourquoi c’est inédit. Des expériences proposées par des entreprises ont déjà lieu à bord de l’ISS. Mais elle se faisait dans le cadre de projets communs avec la Nasa. Dorénavant, le temps des astronautes américains pourra être loué, et des entreprises privées pourront même envoyer leurs propres astronautes, moyennant un montant qui n’a pas été révélé.

L’Agence a mis sur pied un site destiné à attirer les entreprises, qui fixe les nombreuses règles qu’il faudra respecter. L’ISS pourra même être utilisée pour le tournage de pubs. Le prix d’un aller-retour serait facturé autour de 58 millions de dollars par les prestataires de la Nasa (SpaceX et Boeing, quand leurs capsules seront au point), pour des séjours n’excédant pas 30 jours. Un tableau indique toute une série de tarifs provisoires qui s’appliqueront aux astronautes privés sur l’ISS:

  • Utilisation des toilettes et les services afférents: 11 250 dollars par jour et par astronaute

  • Alimentation, air, matériel médical: 22 500 par jour et par astronaute

  • Electricité: 42 dollars le kWh

  • Données: 50 dollars le giga-octet

Selon The Verge, la Nasa consacre chaque année entre 3 et 4 milliards de dollars à l’ISS. L’an dernier, le président Trump avait réclamé la fin du financement public de l’ISS en 2025, avant de se raviser.

link

Lire l’article de The Verge (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi