Reservé aux abonnés

Urgences, changements, numérisation: la Suisse découvre les managers de transition

Image d'illustration. /Mohamed Hassan/ Pixabay

Quand on prononce les mots «manager de transition», certains se représentent une sorte de George Clooney dans le film In the Air, appelé ponctuellement par des entreprises pour effectuer des licenciements sans état d’âme. La réalité est évidemment plus complexe.

En Suisse, 30% des entreprises interrogées ont déjà fait appel à un manager de transition, relève une étude de Morgan Philips Group parue à la mi juin. Un chiffre non négligeable. Et surtout, relève le cabinet de recrutement, la demande de ces profils a augmenté de 28% de 2021 à 2022.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous