Reservé aux abonnés

Un nouveau programme pour l'intégration de jeunes ukrainiens... par de jeunes genevois

Eric Etienne, directeur de la fondation Qualife pour l'insertion et la réinsertion professionnelle à Genève. | Fondation Qualife

Un programme pour des jeunes par des jeunes. C’est ce que lance mercredi 20 juillet la fondation Qualife, qui agit en faveur de la qualification et de l'accès à l'emploi à Genève. L’idée? Aider gratuitement des Ukrainiennes et Ukrainiens de 18 à 25 ans à s’intégrer à Genève, au contact de formatrices mais aussi de profils du même âge qu’eux, à raison de trois demi-journées par semaine pendant trois mois, renouvelables si besoin.

Une première session débute donc en juillet, une deuxième s’ouvrira en octobre. Eric Etienne, directeur de la fondation, revient sur l’intérêt de ce projet pilote nommé «Peer to peer», qui prévoit d’accueillir une dizaine de participants.

Heidi.news – Pourquoi et comment avoir décidé de lancer ce programme pour les jeunes Ukrainiens?

Eric Etienne – Au début de la guerre en Ukraine, il y a eu tout de suite une envie d’agir, aussi bien de la part de l’équipe formatrice que des jeunes que nous accompagnons. Mais il fallait que cela ait du sens par rapport à l’ADN de notre fondation. Chez Qualife, nous avons différents pôles d’activité: nous coachons des jeunes des moins de 25 ans sans qualification vers l'apprentissage, nous les accompagnons aussi avec nos formateurs pour qu’ils réussissent leurs examens et nous aidons des personnes de 50 ans et plus à revenir à l’emploi. Notre équipe s’y connaît donc en formation et a l’habitude de s’adresser à tous les publics.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous