Reservé aux abonnés

Les femmes à l'honneur au sommet qatari sur l'éducation

Un panel d'invités débat des façons de réinventer l'éducation à la cérémonie d'ouverture du WISE, à Doha/Julie Eigenmann

Son altesse la Sheikha Moza bint Nasser, la jeune scientifique américaine de 16 ans Gitanjali Rao ou encore l’entrepreneuse sociale Wendy Kopp, lauréate du Prix pour l’éducation. Trois des personnalités, très diverses, qui ont pris la parole mardi après-midi lors de la cérémonie d’ouverture du World innovation summit for education (Wise) à Doha, au Qatar. Depuis 2009 se tient chaque deux ans ce sommet international dédié à l’éducation.

Pourquoi on en parle. Heidi.News s’est rendu au Qatar pour couvrir ce sommet, intéressant notamment dans le cadre de notre Exploration «Réinventer l’école». La thématique du sommet est celle-ci: «Réactiver ‘le son’ de notre génération: reprendre en main notre avenir grâce à l’éducation» (traduit de l’anglais).

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous