Reservé aux abonnés

Quand les hommes craignent que leur genre soit un handicap au travail

Chaque semaine l'équipe du Flux «Apprendre & Travailler» vous présente un aperçu de la page Carrières du Temps, dans le cadre de la nouvelle collaboration entre les deux médias.

Penser qu’être un homme est un handicap dans le monde du travail d’aujourd’hui n’est pas rare. C’est d’ailleurs ce qu’affirmait ressentir un Australien sur deux, lors d’un sondage publié cette semaine. Mais cette impression va bien au-delà d’un seul pays.

Pourquoi on en parle. Ce sentiment dit «de discrimination inversée de genre» ne résiste cependant pas aux chiffres, rapporte Le Temps. En Suisse, une étude publiée par l’association Advance en septembre montrait que 83% du top management et 81% des conseils d’administration sont encore aux mains des hommes. Et ces cinq dernières années, presque aucun progrès n’a été fait. Mais si les statistiques sont claires, ce sentiment doit être pris au sérieux et amener peut-être à changer notre façon de parler d’égalité.

link

Lire l'article du Temps

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous