| | Question

Pourquoi le dépistage massif dans les écoles n’est-il pas pratiqué à Genève?

Une infirmière procède au dépistage d'un enfant à Neuchâtel. | Keystone / Jean-Christophe Bott

Votre question complète. Sur Twitter, une lectrice nous interroge sur la stratégie genevoise de tests dans les établissements scolaires du canton:

Pourquoi Genève considère que le dépistage massif dans les écoles n'est pas pertinent alors que la Confédération le recommande, que souvent les enfants sont asymptomatiques et que la source des contaminations n’est souvent pas claire à Genève?

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.